Le Quinoa: le glucide oublié dans le monde de la musculation?

Le quinoa a gagné beaucoup de popularité dans les dernières années dans le monde du végétarisme et les diètes plus axées sur le biologique. Pourtant, c’est aussi une excellente option pour ceux désirant augmenter leur masse musculaire ou diminuer leur pourcentage de gras. Dans le monde du fitness, nous sommes habitués aux diètes de compétitions physiques se limitant au gruau, aux patates douces et au riz basmati pour parvenir à notre objectif, mais le quinoa offre des avantages que ces autres sources de glucides n’apportent pas:

– Il est beaucoup plus riche en fibres (solubles et insolubles) que le riz brun, ce qui le rend supérieur pour la perte de gras et aide à combler une carence commune dans les diètes restrictives en glucides tout en apportant un bon état de satiété.

– C’est une bonne source de flavonoïdes, des antioxydants bénéfiques pour la santé.

– C’est aussi une source importante de protéines végétales. Même si ces dernières ne jouent pas le même rôle que les protéines animales pour l’anabolisme musculaire, elles apportent tout de même des acides aminées qui sont essentielles pour une bonne santé globale. Aucun des autres glucides cités plus hauts ne contiennent autant de protéines que le quinoa.

– C’est une petite source de lysine, de vitamines B et d’omégas 3, des carences encore plus susceptibles d’être crées par un mode de vie très actif chez les végétariens.

– Comme le riz, il est supérieur au pain et aux pâtes alimentaires, surtout pour ceux ayant une intolérance au blé\gluten.

 

Chaque aliment apporte des nutriments spécifiques et tout le monde bénéficie de varier ce qu’il mange et surtout ceux qui souhaitent obtenir des résultats plus rapides à l’entraînement. On progresse toujours plus vite en étant en bonne santé!

 

Article écrit par Alexandre Colin, entraîneur au Sport Évolution, Le Gym.